Développement durable

Deux études riches d’enseignements sur la RSE

reunion-rse

    La première, réalisée par Mines Paris Tech, porte sur l’économie de la RSE et les politiques publiques. La seconde, un travail commun d'EcoVadis et de la Médiation Inter-entreprises, ambitionne de situer les entreprises françaises au niveau mondial.

    “ Le fort engagement RSE des entreprises françaises, notamment des PME, se traduit par un réel avantage compétitif sur le marché international. ”

    Etude Mines Paris Tech : un bénéfice moyen pour les entreprises à développer des politiques RSE

    Mines Paris Tech a publié une étude sur l’économie de la RSE et les politiques publiques qu’il a réalisée avec le soutien de l’Institut CDC pour la Recherche, Caisse des Dépôts. La synthèse des travaux académiques montre une corrélation positive mais assez faible entre performance financière et performance RSE (principalement via la motivation des salariés qui augmente dans les entreprises engagées), donc un bénéfice moyen pour les entreprises à développer des politiques RSE. En revanche, la recherche économique fait défaut sur l’évaluation de la performance environnementale et sociale des démarches RSE, il n’est donc pas possible de conclure sur le bénéfice global de la RSE pour la société dans son ensemble. Le rôle des pouvoirs publics devrait être de réguler l’écosystème informationnel (trop d’information, pas assez crédible) et de développer la pratique de la labellisation et de la notation, plutôt que du reporting.

     

    Etude Ecovadis et Médiation Inter-entreprises: l'engagement RSE offre un avantage compétitif

    EcoVadis a de son côté travaillé avec la Médiation Inter-entreprises sur une étude intitulée « RSE : Comment se situent les entreprises françaises au niveau mondial ? ». Elle vise à comparer la performance relative des entreprises françaises, PME comprises, par rapport aux autres pays de l’OCDE et aux BRICS.  Cette étude est inédite par sa taille, puisqu’elle s’appuie sur plus de 12.000 évaluations réalisées par EcoVadis entre 2012 et 2014. Elle permet ainsi une observation solide des grandes tendances RSE et montre que le fort engagement RSE des entreprises françaises (avec des très bons scores pour les PME) se traduit par un réel avantage compétitif sur le marché international par rapport aux concurrents à bas coûts. Globalement, les résultats montrent que la France se situe devant la moyenne de l'OCDE et les BRICS pour les thèmes environnemental et social, mais en retard sur la question de l'éthique des affaires. Les résultats moyens sont très satisfaisants à la fois pour les grandes et les petites entreprises françaises.

    1 MB

    Economie de la RSE et politiques publiques - Etude Mines Paris Tech

    Télécharger
    553 KB

    Etude RSE EcoVadis et Mediation Interentreprises

    Télécharger