Économie
Numérique

Guide des écosystèmes numériques mondiaux – Les 3 grands leviers de création de valeur

Economie numérique monde

    Chaque écosystème est articulé autour de trois leviers de création de valeur – enablers, engines, drivers – dont l’impact sur l’économie, la croissance et l’emploi diffère en fonction du « mix » privilégié.

    1. Economy enablers / Focus plateformes

    Au profit du consommateur/citoyen

    • Plateformes collaboratives 
    • Plateformes de partage 
    • Plateformes e-commerce 
    • Places de marché 
    • Moteurs de recherche 
    • Réseaux sociaux 
    • Applications mobiles 
    • Fintech

    Impacts sur l'économie :
    + Augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs/citoyens 
    + Développement de l’emploi indépendant 
    + Personnalisation et meilleure accessibilité et disponibilité des produits et services 
    + Amélioration de l’accès aux moyens de paiement pour les populations débancarisées 
    + Amélioration de l’inclusion sociale, culturelle et économique des individus 
    -  Déficit de création d’emplois durables et localisés et précarisation de la structure sociale de l’emploi 
    -  Destruction d’emplois dans les secteurs de l’industrie et des services traditionnels par la désintermédiation
    -  Risques de monopoles, de positions dominantes et de distorsion de concurrence 
    -  Problème de protection des données personnelles des Etats, des citoyens et des entreprises 
    -  Aucun impact sur les exportations et donc la balance commerciale 
    -  Très faible contribution au système fiscal et social national 
    -    Très faible contribution à la croissance nationale

    2. Economy engines / Focus TIC

    Au profit des entreprises, innovateurs, État 

    •    Composants et intégration électroniques (semi-conducteurs, chipset, capteurs, PCB, micro-processeurs…) 
    •    Energie (batteries, smart grids, …) 
    •    Virtualisation, automatisation, robotisation, industrie 4.0 …. 
    •    Editeurs de logiciels (sécurité, industrie, ERP, CRM, SCM, CAO, BIM, virtualisation, Big data, IA,…) 
    •    Télécoms, infrastructures réseaux et Cloud computing (fibres, connectivité, M2M, stockage, Data Center…) 
    •    Plateformes middleware et OS (IoT, Paas, Windows, MacOS, Android…) 
    •    Hardware (PC, tablettes, IoT, smartphones, serveurs, robots, imprimantes 3D…)
    •    Sociétés de services numériques (bureaux d’études, conseil, développement, intégration ….)

    Impacts sur l'économie :
    + Création d’emplois durables et localisés principalement dans les services informatiques, la maintenance, les « Help Desk », le BPO et la R&D 
    + Augmentation globale de l’emploi qualifié et donc du pouvoir d’achat des individus 
    + Augmentation de l’innovation dans toutes les entreprises industrielles et de services (start-up, TPE, PME, ETI, GE) 
    + Amélioration de la productivité et de la compétitivité des agents économiques (entreprises industrielles et de services, indépendants, salariés...) et de l’Etat Impact sur les exportations et donc la balance commerciale 
    + Conforte la souveraineté et l’indépendance technologiques des nations 
    -  Forte contribution au système fiscal et social national Forte contribution à la croissance
    -  Manque de talents et de compétences disponibles au niveau mondial Besoins importants en capitaux pour les investissements et la R&D notamment

    3. Economy drivers / Focus IoT

    Au profit des citoyens, consommateurs, entreprises, innovateurs, État

    • IoT industriel et nouvelles interfaces industrie/services 
    • Fabricants de biens d’équipements connectés (machines, équipements industriels, dispositifs médicaux,) 
    • Fabricants de biens de consommation connectés (textiles, santé, bienêtre, cosmétiques,) 
    • Fabricants de solutions de traçabilité et de sécurité connectés (emballages, agroalimentaire, silver economy, bâtiment…) 
    • Fabricants de solutions de maintenance connectée (usines, aérospatial, infrastructures, utilities,construction…) 
    • Fabricants de solutions de mobilité connectée (rail, route, air, …)
    • Fabricants de matériaux intelligents.

    Impacts sur l'économie : 
    + Contribue à la réindustrialisation des territoires 
    + Augmentation de l’innovation et donc de la compétitivité dans toutes les entreprises (Start-up, TPE, PME, ETI, GE) 
    + Augmentation des emplois (qualifiés et non qualifiés) dans toutes les catégories socio-professionnelles : ouvriers, techniciens, cadres, ingénieurs, indépendants… 
    + Impact sur les exportations et donc la balance commerciale 
    + Conforte la souveraineté et l’indépendance technologiques nationale
    + Augmentation de la création de valeur de l’économie par la maîtrise de la collecte, du traitement et du stockages des données 
    + Forte contribution au système fiscal et social national 
    -  Manque de talents et de compétences disponibles au niveau mondial 
    -  Besoins importants en capitaux pour la R&D et les investissements industriels notamment 
    -  Danger lié à la sécurité numérique et à la protection des données des Etats, des entreprises et des citoyens