Vie du MEDEF

Le 21 et 22 mars : Révolution numérique, relevons le défi des compétences !

Unum 2018

    La révolution numérique transforme notre façon de travailler, elle transformera aussi notre façon d’apprendre et les compétences requises. A quoi doit-on s’attendre ? Comment s'y préparer ? Comment s’y adapter ?

    Au moment où le MEDEF vient de prendre le lead de la Coalition française « Digital Skills and Jobs », l’Université du numérique 2018 sera l’occasion de faire un état des lieux et de travailler sur les solutions à mettre en place rapidement pour former, faire monter en compétences, attirer, fidéliser les hommes et les femmes qui vont mettre en place, au sein des entreprises, la nouvelle économie et développer en France les filières d’avenir.

    Numérique, emplois et entreprises
    Les entreprises font face à des problématiques d’accompagnement du changement imposées par la transformation numérique. De nouveaux métiers se créent, d’autres disparaissent et tous sont impactés par le numérique. Un effort de montée en compétences sans précédent est aujourd’hui à faire dans l’entreprise. En effet, une mauvaise adaptation des compétences peut faire courir un risque de déclassement pour certains ou de disparition de leurs emplois pour d’autres. Cependant les compétences requises par cette transformation sont encore mal cernées et parfois difficilement exprimées par les acteurs eux-mêmes.

    Les compétences doivent aujourd’hui être au cœur des stratégies des organisations : ces mutations représentent une grande opportunité pour les entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs, ainsi qu’un enjeu majeur pour la création d’emplois.

    Culture numérique et formation tout au long de la vie
    Les nouvelles technologies transforment également la manière dont nous apprenons : de nouveaux outils, plus flexibles, plus mobiles, nous permettent d’apprendre partout et tout le temps.  L’évolution des métiers nécessite des compétences numériques basiques pour tous les actifs, mais également un développement des compétences transverses, telles que la capacité de travailler en équipe, la créativité ou encore la communication.

    Le numérique rabat les cartes de la formation, qu’elle soit initiale ou continue, et impose une nouvelle culture d’acquisition du savoir : l’évolution rapide des technologies implique de devoir réapprendre à apprendre pour se former tout au long de la vie.

    Numérique, talents et expertises
    La pénurie de talents du numérique, ainsi que la concurrence mondiale sur le marché des talents, nous obligent à repenser la manière dont nous formons et orientons les jeunes générations. Qu’elles soient « soft » ou « hard », les compétences techniques requises par le secteur numérique sont extrêmement recherchées, en particulier dans les secteurs porteurs que sont la cybersécurité, l’intelligence artificielle et les objets connectés. A tel point que faute d’un élargissement conséquent du vivier de recrutement, et donc des formations en amont, la pénurie de talents peut engendrer un risque d’essoufflement du dynamisme du secteur.

    Les changements induits par le numérique sur l’organisation des entreprises et le management oblige également les entreprises à repenser la manière dont elles recrutent, attirent et fidélisent les talents.

    Numérique et société solidaire
    Dans une société de plus en plus numérique, il est indispensable de fournir à tous les citoyens le bagage nécessaire pour accéder à l’information, être connectés dans les domaines de la vie courante (administratif, culturel, sportif, juridique...) et pour interagir plus facilement avec leur environnement public ou privé. Cela passe par le développement d’infrastructures afin de garantir l’accès aux outils numériques, mais aussi par la maîtrise et surtout l’appropriation par tous des usages numériques.

    Le numérique peut être un formidable moyen d’insertion, car il permet de casser des barrières géographiques, sociales et économiques. Nous devons néanmoins être vigilants à ne laisser personne au bord de la route lors de cette formidable transformation.


    Loin d’être un aboutissement, nous souhaitons que l’Université du numérique soit le point de départ d’une prise de conscience nationale du sujet et d’une mobilisation massive des acteurs.

    L’Université du numérique 2018 s’adresse aux dirigeants d’entreprises, aux apprenants de tout âge, aux enseignants, aux recruteurs, aux formateurs, à tous les décideurs économiques et politiques ... et à tous ceux qui souhaitent découvrir le futur des métiers, de l’emploi, des compétences et de la formation.  
     
     
    L’Université du numérique, un format original
    •    Deux jours d’échanges et de réflexions pour capter les bonnes pratiques et les leviers à actionner pour se transformer et innover.
    •    Un contenu riche mis à la disposition de tous grâce à une plateforme interactive et contributive, et à la mise en ligne (live et différée) de tous les débats, échanges, et conférences.
    •    Et cette année une nouvelle manière de transmettre les messages au travers d’une expérience immersive :  
    Nous invitons cette année les participants à un nouveau challenge : intégrer une entreprise de santé de 2028 et résoudre les 5 défis proposés afin d’explorer les tendances de demain. L’objectif : faire un bond de 10 ans pour se projeter dans le monde numérique qui se dessine et pouvoir prendre dès aujourd’hui les meilleures décisions.
    Cette expérience, réalisée avec l’entreprise Collock, s’inspire des Escape Games et permettra aux participants de mieux appréhender les enjeux de la formation, du recrutement et de la transformation des métiers.

    Les 21 et 22 mars, venez découvrir le futur des métiers, de l’emploi, des compétences et de la formation !
    Inscrivez-vous

    9 MB

    Programme UNUM

    Télécharger