Sphère publique

8èmes Rencontres des acteurs publics : la baisse des dépenses publiques est un impératif

A l’occasion des 8èmes Rencontres des acteurs publics organisées pendant 3 jours au CESE (Conseil économique, social et environnemental), le Medef a rappelé que la consolidation structurelle de nos comptes publics ne sera possible qu’à la condition d’optimiser et de réduire la dépense publique.

Année après année, la situation financière de la France se dégrade, comme l’a encore montré la Cour des Comptes la semaine dernière. Cette dérive constante pénalise notre croissance et réduit nos marges de manœuvres.

Or, baisser structurellement nos dépenses permettra de libérer le potentiel de croissance économique de notre pays. Cette baisse peut et doit se faire en respectant les impératifs de notre modèle social. Alors que la zone euro est dans une situation inédite, que la croissance française semble frémir positivement, ces réformes sont désormais urgentes et indispensables.

Pour Pierre Gattaz, président du Medef, « En France, il y a une nécessité impérieuse de mettre en œuvre des mesures structurelles d’économies. Comme le montrent beaucoup d’expériences étrangères, c’est la seule voie pour retrouver des marges de manœuvre, pour relancer la machine économique, et donc pour réduire le déficit et la dette du pays. Il faut le faire pendant que nous avons encore des marges de manœuvre suffisante pour agir et non subir. »