Économie

Plus de 330.000 emplois non pourvus en France en 2014

La tendance baissière observée en 2013 se poursuit en 2014. Ainsi, le volume de postes recherchés se dégrade encore dans les secteurs d’activité couverts par l’observatoire TEC (tendance emploi compétence) du Medef.

2.568.499 postes ont été recherchés par les 1.029.635 établissements/entreprise du périmètre, en cumul sur les quatre trimestres contre 3.139.158 postes en 2013.

En 2014, on a totalisé 2.235.777 postes pourvus contre 2.683.122 en 2013.

Un tiers des postes recherchés ont été jugés difficiles à pourvoir, soit 828.200 postes, proportion qui reste semblable à 2013. Parmi eux, 505.479 postes ont été pourvus malgré des difficultés à trouver le candidat (soit 23% des embauches recherchées). Et 332.722 postes n’ont pas été pourvus, soit 13% des postes recherchés. La moitié de ces abandons de recrutements étant due aux compétences attendues des candidats

Les difficultés de recrutement liées aux compétences attendues sont les principales raisons évoquées par les entreprises.

Ainsi deux tiers des postes jugés difficiles à pourvoir le sont en raison des compétences attendues des candidats et cette part explique pour moitié les abandons de recrutement.

Ces compétences relèvent des savoir technique, de la connaissance métier et du savoir-faire mais concerne aussi le savoir-être : implication et motivation, ponctualité et fiabilité, autonomie-capacité d’initiative, respect des règles de travail voire organisation.

Enfin, notons qu’un tiers des postes pourvus (308.000) l’ont été grâce à une solution mise en place par l’entreprise, et plus particulièrement de la formation interne ou le recours à un contrat en alternance.

Parmi les 30 premiers métiers où le recrutement est le plus difficile, et finalement les plus nombreux à ne pas être pourvus, on retrouve plus particulièrement 4 secteurs professionnels :

  1. Le commerce : attachés commerciaux, les employés de supermarchés et caissiers, les cadres commerciaux, les ingénieurs et cadres technico commerciaux
  2. Les transports, logistique et tourisme : conducteurs routiers, ouvriers de l’emballage, manutentionnaires, livreurs, transports
  3. L’hôtellerie, restauration, alimentation : restauration et employés de l’hôtellerie, serveurs des cafés et restaurants, cuisiniers
  4. Les services aux particuliers et aux collectivités : les agents de sécurité et de surveillance, les aides à domicile et aides ménagères

Parmi les régions de France, le Languedoc-Roussillon, la Picardie, le Limousin et la Lorraine totalisent sur l’année 2014 le plus de difficultés rencontrées par leurs entreprises pour recruter.

A propos de l’observatoire TEC (tendance emploi compétence)

  • L'enquête TEC mesure les métiers en tension, région par région, tous secteurs d’activité et type d’entreprise (6 tailles d’établissement), sur un échantillon représentatif de 34.049 entreprises du secteur privé en France.
  • Les postes recensés par TEC sont des CDI ou des CDD de plus de 6 mois et concernent tous types de formation.

Consulter le détail de cette dernière enquête