Économie

Revenir sur le Pacte serait un très mauvais coup porté à la confiance, donc à la croissance

Alors qu'un climat de confiance revient peu à peu mais que les perspectives économiques restent incertaines, le Medef a pris connaissance des réflexions visant à décaler des mesures du Pacte de responsabilité prévues pour l'année 2016.

Cela reviendrait à amputer le Pacte de 25% des baisses de charges prévues sur 2016.

 Cette mesure serait d'autant plus incompréhensible que le Président de la République, le Premier ministre et les membres du gouvernement n'ont eu de cesse, depuis plusieurs mois et jusqu'à ces tout derniers jours, de répéter que le Pacte ne serait pas revu à l'occasion du débat budgétaire - ni dans son montant, ni dans son calendrier, ni dans ses modalités.

 Alors que les chefs d'entreprise ont un besoin urgent de stabilité dans les décisions, et de cohérence dans l'action, une telle mesure serait de nature à ébranler l'indispensable confiance et la crédibilité du gouvernement. Elle ne pourrait qu'avoir des conséquences négatives tant pour les investissements à venir que pour les engagements pris ou futurs.