FRANCE
1.    Croissance du PIB en 2014 : +0,2%, avec un recul des investissements et une contribution négative des échanges extérieurs
2.    Comptes des entreprises en 2014 : nouvelle dégradation des marges
3.    Comptes des ménages en 2014 : hausse du pouvoir d’achat, remontée du taux d’épargne
4.    Comptes des administrations publiques en 2014 : pas d’amélioration des comptes, arbitrages au détriment des investissements
5.    Financement des ETI et des grandes entreprises en mai 2015 : allongement des délais de paiement clients, interruption de la détente des marges bancaires
6.    Créations d’entreprise en avril 2015 : -0,9% (+1,9% hors microentrepreneurs)<br...</strong>

Le président du Medef a rencontré les 19 et 20 mai ses homologues des grandes économies mondiales - Etats-Unis, Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Japon, Canada.

L'Assemblée générale du Medef a validé ce jour les modifications statutaires proposées par le Conseil exécutif portant notamment sur la limitation de la présidence du Medef à un seul mandat de 5 ans.

Le MEDEF, 6 organisations françaises et internationales représentant les entreprises et des dirigeants de 59 entreprises ont d’ores et déjà signé une déclaration présentant les « Propositions des entreprises pour la COP 21 de Paris » (« Business proposals for COP 21 ») et appellent d’autres responsables économiques à joindre le mouvement.

B7 patronal, année économique franco-néerlandaise, accord UE-US, taxe sur les transactions financières, simplification, élections polonaises, élections britanniques…

La formation professionnelle est un levier stratégique pour les chefs d’entreprise et un atout pour les salariés. C’est un outil fondamental de l’économie du 21e siècle, marquée par des évolutions rapides des marchés et des produits qui nécessitent une plus grande agilité des salariés. La formation professionnelle est, plus que jamais, une ressource essentielle pour maintenir un haut niveau d’employabilité de chacun. 30 % des métiers auront évolué d’ici 2030, sans parler de la révolution numérique qui transforme notre monde et tous les métiers. Pour rester innovants et développer les compétences adaptées, les entreprises doivent investir dans l’intelligence et donc recourir aux bons outils de formation professionnelle continue.

Le dialogue social dans les TPE est par essence direct. Rajouter des contraintes pour encadrer ce dialogue est absurde et contre-productif.

Toutes les actualités
Stratexio
Générations Entrepreneurs
Voir les vidéos
Films and Companies
iAnnuaire, l'annuaire du MEDEF
1 million d'emplois
Météo de l'Eco