Aujourd’hui, dans un contexte économique mondial très concurrentiel, la compétitivité hors coût des entreprises françaises est un facteur déterminant pour répondre aux défis du futur. Dans cet environnement, les entrepreneurs Français sont en demande de solutions pragmatiques et concrètes pour être plus compétitifs et gagner de nouveaux marchés. Le MEDEF a donc décidé d’élaborer et de mettre à la disposition des entrepreneurs une plateforme de e-learning : « Mon Campus Numérique », en partenariat avec AG2R La Mondiale, la Caisse des Dépôts et la GSC.

Le MEDEF présente ses propositions et ses actions pour la digitalisation de l’économie française. Le constat est unanime : l’économie française accuse encore un retard inquiétant en matière de transformation numérique. Beaucoup d’entreprises ne se sont pas encore adaptées à la révolution numérique, souvent parce qu’elles la redoutent ou ne se sentent pas concernées. Or, les réponses apportées par les programmes des candidats à l’élection présidentielle ne sont pas à la hauteur des enjeux.

La France occupe désormais une place de choix au Consumer Electronic Show (CES), le plus grand salon de l’innovation et de l’économie numérique au monde, rendez-vous incontournable qui se tient chaque année à Las Vegas. Cette année, elle est même la troisième nation en nombre d’entreprises exposantes, juste derrière les Etats-Unis et la Chine.

Le Collectif Éducation au numérique, dont le MEDEF est membre, a lancé, le 7 novembre 2016, la troisième édition des Trophées EDUCNUM, en partenariat avec le Groupe France Télévisions, France TV éducation et Future Mag Arte ainsi qu’avec le soutien officiel du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Face à l'inéluctable fragmentation européenne, proposons un Contrat de Souveraineté Européenne.

A l’occasion d’une réunion exceptionnelle au Medef, Pierre Gattaz, président du Medef, a présenté aujourd’hui la « Mission ambassadeur du numérique : digital disruption » à des représentants des grands acteurs de l’innovation en France (pôles de compétitivité, instituts Carnot, BPI, chambres de commerce, etc.)

Le Medef note que certains sénateurs proposent de nouvelles taxes à l’occasion du débat parlementaire sur le projet de loi numérique concernant les téléviseurs et les consoles de jeu.

Le Medef agit pour sensibiliser et accompagner les entreprises françaises, en particulier les TPE et PME, qui n’ont pas encore saisi toutes les opportunités de la révolution numérique en cours.