Le Medef prend acte des propositions formulées aujourd'hui dans le cadre des assises des moyens de paiement et compte prendre part activement à la stratégie nationale des moyens des paiement qui sera mise en œuvre.

La FBF vient de produire une vidéo de sensibilisation des entreprises sur la « Prévention des escroqueries aux ordres de virements internationaux », avec la Direction centrale de Police judiciaire.

A quelques jours de l’échéance fixée au 1er août 2014, date à partir de laquelle les virements et prélèvements devront impérativement être échangés au format SEPA, Thibault Lanxade, Président du pôle Entrepreneuriat et Croissance du MEDEF est intervenu sur BFM afin de dresser le bilan de la migration des entreprises au SEPA.

La migration vers les moyens de paiement SEPA est désormais quasiment achevée puisque selon les dernières statistiques, près de 97,4 % des virements et 97 % des prélèvements sont échangés au format européen SEPA.

Les retardataires qui n’auront pas adopté le format SEPA verront tous leurs ordres de paiement au format domestique rejetés à compter du 1er août.

A la lecture des dernières statistiques de migration diffusées par le Comité national SEPA, le MEDEF note avec satisfaction les efforts engagés par les entreprises pour respecter la date butoir. Au 15 janvier 2014, 84,1 % des virements et 61,4 % des prélèvements échangés l'étaient au format SEPA, ce qui révèle une très forte accélération.

Le MEDEF soutient la proposition de la Commission européenne d'adopter une période transitoire supplémentaire au-delà de la date butoir du 1er février 2014. Selon les termes de cette proposition, les virements et prélèvements qui ne seraient pas effectués au format SEPA continueraient d'être acceptés durant une période de 6 mois, soit jusqu'au 1er août 2014.

Medef TV
SEPA : les entreprises en retard risquent des blocages de paiement

Il y a des risques opérationnels auxquels pourraient être confrontées les entreprises qui n’auraient pas migré à temps à SEPA : trésorerie, salaires, paiements fournisseurs, encaissements clients ... Découvrez les enjeux et les modalités de la migration SEPA.

Voir
premierprecedent
1 2
suivantdernier