MEDEF TV > Agenda > 

30.01.12 - 6 bonnes pratiques pour optimiser les relations avec les organismes d’analyse extra financière

La pratique de l’analyse extra financière s’est beaucoup développée ces dernières années pour permettre aux investisseurs d’intégrer la performance RSE des entreprises dans leurs critères d’investissement. Les organismes d’analyse extra financière procèdent à une évaluation de tout ou partie des politiques de développement durable des entreprises cotées, afin d’évaluer le niveau de prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Ces évaluations peuvent avoir une influence positive ou négative à court, moyen ou long terme sur l’image des entreprises évaluées, voire sur la valeur de leurs titres. C’est pourquoi les entreprises souhaitent que les appréciations sur leurs politiques de développement durable soient sincères et exactes et reflètent correctement la nature, l’étendue, la profondeur et la réalité de leur engagement.

Afin d’optimiser les relations entre les entreprises et les organismes d’analyse extra financière, le MEDEF propose 6 bonnes pratiques à appliquer pour assurer la qualité de cette évaluation :

  • Compréhension et respect réciproque des rôles et contraintes de chacun
  • Transparence du processus d’analyse
  • Déontologie, indépendance et conflits d’intérêt
  • Expériences, compétences, processus de notation et enjeux méthodologiques
  • Transparence du pré-rapport et droit de réponse
  • Propriété, confidentialité et responsabilités

>> Télécharger le guide au format PDF

>> Télécharger la version anglaise du guide au format PDF