Déclaration de Benoît Roger-Vasselin, chef de file de la délégation patronale :

« Au cours de cette deuxième séance, chaque organisation syndicale a fait part de ses propositions et de ses attentes sur le premier thème (lutter contre la précarité sur le marché du travail), comme nous en étions convenu. Je rappelle notre impératif, ne pas négocier à l’intérieur de chacun des thèmes mais négocier à terme sur l’ensemble du document.

 

Après la lecture du document d'orientation, le Medef estime souhaitable d'ouvrir dans les plus brefs délais la négociation sur la sécurisation de l'emploi.

 

 

Alors qu'une rencontre était programmée pour le vendredi 15 juin prochain avec le cabinet de la Ministre des affaires sociales en vue d'apporter une réponse adaptée à la situation des victimes de l'amiante concernées par un contentieux juridique, les organisations patronales et syndicales, membres du conseil d'administration du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (FIVA), considèrent que l'atteinte portée aux règles de gouvernance de cet organisme par la publication le mardi 12 juin d'une déclaration commune de la Ministre des affaires sociales, de l'Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante (ANDEVA) et de l'Association des Accidentés de la Vie (FNATH) rend inutile cette réunion.

 

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé lance une nouvelle campagne d’information sur les troubles musculo-squelettiques (TMS). Son objectif : inciter les chefs d’entreprise à mettre en place des programmes de prévention.

Conférence de presse mensuelle

La durée du travail s’est à nouveau installée dans le débat public. Laurence Parisot a consacré l’essentiel de sa conférence de presse mensuelle de janvier à ce sujet, rappelant « qu’on ne peut séparer les enjeux globaux de compétitivité pour notre pays, et des éléments spécifiques tels que la durée du travail, ou le coût du travail. Il est donc « essentiel que ce débat se poursuive et qu’il se conclut définitivement ».

A l’issue de leur rencontre du 10 janvier 2010 au Medef, les partenaires sociaux ont arrêté le programme d’un nouveau cycle pluriannuel de délibérations et de négociations. Déclaration de Benoît Roger-Vasselin, chef de file de la délégation patronale.

Dès janvier 2007, Laurence Parisot dans « Besoin d’air » avait évoqué le concept de « séparabilité ». Reprenant cette idée, les partenaires sociaux, dans l'accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail, ont conçu la rupture conventionnelle. Elle a été transposée par la loi du 25 juin 2008 « portant modernisation du marché du travail », et codifiée aux articles L.1237-11 et suivants du code du travail.