Le Medef lance aujourd’hui une grande mobilisation pour soutenir la candidature de la France pour l’organisation de la 45e compétition internationale de la WorldSkills Competition (historiquement connue en France sous le nom « Olympiades des Métiers ») en 2019.

En dépit des efforts accomplis et des fonds mobilisés par l’Etat depuis près de 40 ans, la situation économique des quartiers, territoires urbains ou ruraux, demeure particulièrement inquiétante.

Plus de 800 jeunes de moins de 23 ans (lycéens, apprentis, salariés) sont attendus du 29 au 31 janvier au Parc des expositions du Wacken à Strasbourg pour les finales nationales des 43e Olympiades des Métiers-Worldskills competition. Sélectionnés à l’issue d’épreuves régionales, ces jeunes champions dans les 49 métiers en compétition vont s’affronter en réalisant des ouvrages qui mobilisent savoir-faire de haut niveau et technologies innovantes dans des conditions proches de la vie des entreprises. Les vainqueurs composeront l’Equipe de France des Métiers sélectionnée pour la finale mondiale de São Paulo en août 2015.

Partant du constat que de nombreux porteurs de projets d’entreprise dans les quartiers n’osent pas se lancer, le plus souvent par dépréciation de soi, par manque d’accompagnement ou en raison de difficultés d’accès au financement, le MEDEF entend contribuer à lever les obstacles qu’ils rencontrent et favoriser l’envie d’entreprendre.

Ce 30 octobre, le MEDEF accueille une trentaine de représentants de haut niveau, issus de grandes entreprises (Adecco, Randstadt, Telefonica, Schneider…), d’organisations patronales européennes (CBI, CEOE, TISK) et américaine (USCIB), de Businesseurope, de la Commission européenne, de l’OCDE, de l’OIT et de la Banque mondiale, pour échanger, dans le cadre du Réseau mondial pour l’apprentissage (Global Apprenticeships Network), sur les obstacles au développement des politiques d’apprentissage dans différents pays et les moyens de les surmonter.

Medef TV
Beau Travail : Chaque jour, une histoire, un parcours, un métier !

Dans le cadre du Pacte de responsabilité et de la mobilisation pour créer 1 million d'emplois, le MEDEF parraine le programme "Beau travail".

Voir

L'apprentissage est un sujet majeur pour l'insertion des jeunes et la compétitivité des entreprises. Alors que l'apprentissage connaît un recul historique - moins 8 % en 2013 - le MEDEF a rendu publics ce 3 juillet ses « Constats et propositions sur l'apprentissage ».

Alors que les chiffres du chômage ont connu une nouvelle hausse au mois d'avril, la 6e vague d'enquête de l'Observatoire Tendance Emploi Compétence (TEC) du MEDEF, menée au 1er trimestre 2014 (janvier-février-mars) auprès des responsables de recrutement des entreprises privées, montre que 75 049 offres d'emploi restent encore non pourvues, soit 11 % des postes recherchés, en recul de 14 % sur le trimestre précédent.