PodcastPodcast

Face à l'inéluctable fragmentation européenne, proposons un Contrat de Souveraineté Européenne.

Les citoyens britanniques ont fait le choix démocratique et sans équivoque de demander le retrait de leur pays de l’Union européenne. Les entrepreneurs français et allemands prennent acte de ce choix qui place l’Europe dans une zone de fortes turbulences.

Le Medef et les entrepreneurs français prennent acte du choix démocratique du peuple britannique qui place l’Europe dans une zone d’incertitudes accrues.

FRANCE
1.    Climat des affaires en juin 2016 : dégradation dans tous les secteurs à l’exception du bâtiment
2.    Prix à la consommation en mai 2016 : nette accélération (+0,4% sur un mois, +2,3% l’an sur trois mois)      
3.    Effectifs territoriaux en 2013 : 1 879 300 agents (29,3 pour 1000 habitants) dont 76% dans les communes et les intercommunalités

EUROPE
4.    Coût horaire de la main d’œuvre en Europe au 1er trimestre 2016 : +0,8% dans la zone euro (30,3 euros de l’heure), +1,3% en France (36,7 euros), +2,1% en Allemagne (34,7%)
5.    Durée effective du travail en Europe en 2015 : 1 646 heures en France, niveau le plus faible de l’Union européenne

INTERNATIONAL
6.    Marché du logement aux Etats-Unis en mai 2016 : -1,6% pour les mises en chantier en moyenne sur trois mois, -5,8% pour les permis de construire
7.    Tendances de la semaine sur les marchés : remontée des cours de bourses, repli du cours de l’or

BRÈVE
L’INSEE prévoit une croissance du PIB de +1,6% en 2016, après +1,2% en 2015 (Note de conjoncture - juin 2016)

Sommet des vingt-huit, taxe européenne sur les transactions financières, plan Juncker, Mécanisme pour l’interconnexion en Europe, Russie, Croatie, municipales italiennes, législatives espagnoles...

La France a tout pour réussir affirme Pierre Gattaz en « une » de La Croix. Dans un long entretien exclusif au journal il dévoile un état des lieux de la France à un an de la présidentielle.

La France traverse une période de doute et de défiance. Les Français sont particulièrement pessimistes alors que le monde se transforme et offre d’incroyables opportunités. Nous risquons de décrocher par rapport au reste du monde si nous n’engageons pas rapidement les réformes nécessaires. Mais pour cela, il faut sortir de l’incantation et ouvrir le débat vers une France du plein emploi. Nous devons d’abord construire un projet commun, enthousiasmant et collaboratif qui nous redonne le sens des défis à relever ensemble.

Toutes les actualités
Voir les vidéos
GSC - Assurance perte d'emploi des dirigeants d'entreprise
Stratexio
iAnnuaire, l'annuaire du MEDEF
Météo de l'Eco