International -Europe
Construction européenne
Retour au dossier

Brexit : les 27 restent unis et déterminés face aux Britanniques

    Lors du Conseil des Affaires générales du 22 septembre, les vingt-sept ministres ont rappelé leur soutien au négociateur en chef Michel Barnier alors qu’un nouveau round de négociations commence à Bruxelles le 28 septembre. Le respect de l’Accord de retrait, mis en péril par le projet de loi britannique sur le marché intérieur, reste selon eux une condition sine qua non à tout accord sur les relations futures.

    La perspective d'un no deal est plus d'actualité que jamais. Mais face à l'intransigeance britannique les 27 serrent les rangs et Bruxelles prie le Royaume-Uni de retirer son projet de loi "inacceptable" remettant en cause certains de ses engagements, car "le temps presse" pour s'entendre sur un accord avant la fin de l'année.

    Le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE le 31 janvier, mais il continue d'appliquer les règles européennes jusqu'au 31 décembre, une période de transition pendant laquelle Londres et Bruxelles espèrent encore pouvoir s'entendre. Le prochain cycle officiel de négociations sur cet accord s'ouvrira à Bruxelles la semaine du 28 septembre.
     
    >> Consulter les Nouvelles de Bruxelles