International -Europe
Économie

Fiscalité internationale : un accord à l’été est de plus en plus probable

    Après avoir fait des concessions sur la taxation du numérique, la nouvelle administration américaine a réitéré son soutien à une taxation internationale minimale des entreprises. Bruno Le Maire s’est réjoui qu’un accord sur la fiscalité internationale est désormais à portée de main. Cet accord pourrait être acté lors de la réunion des ministres des Finances du G20 des 9 et 10 juillet prochains.

    « Un accord global sur la fiscalité internationale est désormais à portée de main »  s’est réjoui Bruno Le Maire, appelant à « saisir cette opportunité historique ».

    La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a expliqué que les Etats-Unis étaient prêts à avancer avec leurs partenaires du G20 vers l’adoption d’un taux d’imposition minimal pour les entreprises qui pourrait « mettre fin à la course » au moins-disant fiscal. L’Allemagne a salué cette avancée, et le Fonds monétaire international s’est également déclaré favorable à une réforme de la fiscalité internationale.

    >> Consulter les Nouvelles de Bruxelles