International -Europe
Construction européenne

Nouvelles de Bruxelles

carte-europe

    Sommet européen, triangle de Weimar, programme de travail 2022, échanges avec les partenaires sociaux, gouvernance économique, Parlement européen, CESE, Allemagne...

    La question des prix de l’énergie à l’ordre du jour du Sommet européen des 21 et 22 octobre
    Les vingt-sept dirigeants européens se réunissent à Bruxelles pour débattre des mesures nationales et européennes de lutte contre la hausse des prix de l’énergie. Également à l’ordre du jour : la stratégie commerciale et numérique de l’UE, le bilan Covid ainsi que la politique migratoire européenne. 

    Triangle de Weimar : sommet des organisations patronales France- Pologne- Allemagne
    Geoffroy Roux de Bézieux s’est rendu à Sopot, en Pologne, les 20 et 21 octobre à l’invitation du Lewiatan. Il y a rencontré ses homologues polonais, suédois et allemands. Une déclaration commune rappelle des ambitions sur l’Europe : marché intérieur, énergie décarbonée et compétitive, politique industrielle, principes de l’état de droit. 

    Programme de travail 2022 de la Commission : 42 nouvelles initiatives annoncées
    Les priorités européennes pour 2022 ont été présentées le 19 octobre devant le Parlement de Strasbourg. Le mot d’ordre : Ensemble pour une Europe plus forte. Le Pacte vert (Green Deal) reste l’ambition première. En réaction à la crise actuelle, la Commission proposera également une nouvelle stratégie sur la coopération internationale en matière d’énergie. 

    Les présidents du Conseil et de la Commission échangent avec les partenaires sociaux 
    Le sommet social tripartite présidé par Ursula von der Leyen (Commission), Charles Michel (Conseil) et le Premier ministre slovène Janez Jansa s’est tenu à distance, le 20 octobre, avec la participation de BusinessEurope et du Medef. Prochain sommet le 23 mars, avec E. Macron, sous présidence française. 

    La Commission relance le débat sur la gouvernance économique de l'UE
    La crise du coronavirus avait mis entre parenthèse les règles budgétaires européennes : dette limitée à 60 % du PIB et les déficits à 3 % pour les Etats membres. Le taux d’endettement commun de la zone euro a ainsi atteint pour la première fois 100,5 % en janvier 2021. La Commission rouvre la discussion sur l’avenir du pacte de Stabilité. Le Medef répondra à la consultation publique en cours.

    Parlement européen : un Français président de la troisième force 
    Stéphane Séjourné (LREM) devient président de Renew Europe. Il succède au Roumain Dacian Ciolos. Derrière le PPE (démocrates-chrétiens) qui compte 187 élus, le PSE (socialistes) 145, la formation Renew Europe (libérale) réunit 98 eurodéputés, devant les droites nationalistes 75 et les Verts 73. 

    CESE : cent citoyens tirés au sort ont débattu de l’avenir de l’Europe  
    Ces citoyens ont participé à trois jours de restitution des 18 conférences régionales qui en septembre-octobre ont réuni 400 citoyens. 1120 propositions d’action concrètes ont été proposées. Elles nourriront la contribution de la France au débat sur l’Avenir de l’Europe, a annoncé Clément Beaune. 

    Une coalition sans les conservateurs : une première depuis le début de l’ère Merkel
    Le prochain gouvernement sera sans la CDU-CSU. Le SPD, le FDP et les Verts ont publié vendredi 15 octobre leur position commune, étape nécessaire vers la formation du nouveau gouvernement. L’accent sera mis sur l’environnement avec un renforcement de la loi climat et sur le social avec un salaire minimum porté à 12€/heure.