International -Europe
Construction européenne

Nouvelles de Bruxelles

carte-europe

    Programme de travail de la Commission, transition numérique du secteur de l'énergie, Conseil européen, Suède...

    La Commission a présenté son programme de travail pour 2023

    Ce programme de travail fut présenté le 18 octobre dernier devant les eurodéputés réunis en plénière à Strasbourg. Il contient quarante-trois nouvelles propositions législatives, réparties en plusieurs priorités : une Europe décarbonée grâce au Green Deal, une Europe adaptée à l’ère numérique, une Europe géopolitique (défense et stratégie spatiale). La Commission souhaite également promouvoir la reconnaissance des qualifications des ressortissants de pays tiers, l’année 2023 étant l’Année européenne des compétences. 

    La Commission veut accélérer la transition numérique du secteur de l’énergie

    La Commissaire à l’énergie Kadri Simson a rappelé mardi 18 octobre que le « pacte vert pour l’Europe et l’adaptation de l’UE à l’ère du numérique sont deux grandes priorités de la Commission et qu’elles vont de pair ». Il s’agira notamment d’aider les consommateurs à mieux maîtriser leur consommation d’énergie grâce à de nouveaux outils et services numériques.  La Commission européenne va également présenter plusieurs propositions législatives afin de garantir l’efficacité énergétique du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). 

    Conseil européen les 20 et 21 octobre à Bruxelles

    Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE évalueront l’état des prix de l’énergie et se pencheront sur la sécurité d’approvisionnement en Europe. La question du soutien à l’Ukraine sera également au cœur des débats, tout comme la situation économique dans ce contexte de crise énergétique. La conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) sera aussi à l’ordre du jour – cette dernière se déroulera du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, Egypte. Également abordée, la question des relations extérieures, en particulier les relations de l’Europe avec l’Asie.   

    Nouveau gouvernement en Suède

    Le gouvernement en cours de formation depuis les élections du 11 septembre a désormais comme nouveau Premier ministre Ulf Kritersson, dirigeant du parti conservateur Moderaterna. Ce dernier a présenté les priorités de son gouvernement en vue de la présidence suédoise du Conseil de l’UE au 1er janvier 2023 : sécuriser l’approvisionnement énergétique, poursuivre le soutien conjoint des Etats membres à l’Ukraine tout en assurant la compétitivité européenne et renforçant le marché unique européen.