Social

REF Santé : Un grand débat sur les enjeux de santé organisé par le Medef

    A l’occasion de la REF « La santé, une affaire d’Etat ? », organisée le 25 mai 2022, le Comité Acteurs de Santé du Medef a présenté ses priorités pour réformer le système de santé.

    Créé fin 2020 pour positionner le Medef comme un contributeur aux débats sur la santé, le comité Acteurs de la santé animé par le Medef et présidé par Lamine Gharbi, président de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP), se veut être un vrai « espace de dialogue et d'interaction » entre des acteurs de la santé. Il réunit des représentants des filières de santé (médicament avec le Leem, produits de santé avec le Snitem), du numérique et des données de santé (Numeum, ex-Syntec, iLumens), une fédération d'associations de patients (France Assos santé) des fédérations d'établissements de santé (FHP, Synerpa, Unicancer), des financeurs comme les mutuelles (Harmonie Mutuelle-Vyv) et une fédération d'assureurs (France Assureurs), le vice-président de la Cnam, un think tank (Institut Montaigne) et des industriels (Fefis et UIMM).

    Issues d'une soixantaine d'auditions et de 4 groupes de travail thématiques (métiers de la santé, gouvernance, leçons de la crise sanitaire, innovation en santé), sa contribution vise à « réinventer une politique de santé » susceptible de répondre aux défis du 21e siècle. La sortie de crise sanitaire offre une opportunité d'impulser une nouvelle dynamique.

    Le Comité a formulé lors des débats des propositions concrètes afin de redonner des perspectives de croissance et d’efficience à ce secteur, autour de six priorités : 

    • lancer un grand plan pour l’emploi dans le secteur de la santé : cela implique de développer la formation des professionnels ou encore d’anticiper les métiers de demain.
    • repenser la gouvernance du système de santé au niveau national et sur le territoire.
    • mettre l’accent sur l’innovation et la complémentarité entre les acteurs. 
    • réviser les modalités de financement des acteurs du soin.
    • œuvrer pour une plus grande souveraineté sanitaire comme une priorité stratégique.
    • tirer les leçons de la pandémie pour anticiper les prochaines crises.

    Le Medef a présenté à cette occasion les résultats du sondage mené par l’IFOP sur les Français et le système de santé. Il nous enseigne que les Français (3/4) ont plutôt confiance dans le système de santé et qu’ils saluent notamment la complémentarité des acteurs (privés, publics).

    >> Télécharger le guide « Réinventer une politique de santé pour répondre aux défis du 21e siècle » au format PDF

    >> Télécharger le sondage Ifop Santé au format PDF

    >> Télécharger les priorités du comité Acteurs de santé pour les prochains mois au format PDF

    >> Regarder les replays de la REF Santé