Climat-énergie
International -Europe
Développement durable

Zone euro : la BCE veut verdir sa politique monétaire

    La Banque centrale européenne a annoncé le 25 janvier la création d’un centre sur le changement climatique, afin de renforcer et coordonner ses travaux sur le climat. La prise en compte accrue des enjeux climatiques dans le mandat de la BCE est une priorité pour sa Présidente, Christine Lagarde.

    Christine Lagarde, a promis d’examiner toutes les voies pour verdir la politique monétaire, y compris via un accent mis sur les achats d’actifs verts.

    Il était déjà acquis que le combat contre le changement climatique aurait sa place dans la future stratégie de la politique monétaire de la BCE, un chantier lancé en début d’année et qui a été retardé pour cause de pandémie.

    Une piste consisterait à « verdir » davantage les rachats d’obligations publiques et privées, le fameux « QE » par lequel la BCE a engagé près de 2800 milliards d'euros depuis 2015 pour soutenir l’économie, en l’orientant davantage vers des obligations respectant des critères environnementaux.

    >> Consulter les Nouvelles de Bruxelles