Social
Emploi

Hausse du chômage : des réformes urgentes et indispensables après les élections

chomage

    Le MEDEF constate que, malheureusement, ses pronostics sur les chiffres du chômage se réalisent : des chiffres en dents de scie, même si la tendance globale est à la baisse. La hausse de ce soir des demandeurs d'emploi en catégories A (c'est-à-dire sans emploi) en est l’illustration frappante.

    Cela rend d’autant plus urgent des réformes importantes allant dans le sens de la compétitivité des entreprises, de leur agilité, de la simplification et de la confiance des chefs d’entreprises. Les entrepreneurs ont besoin de visibilité et de stabilité.

    Pour Pierre Gattaz, président du MEDEF : « Les élections en cours sont cruciales pour l’avenir de notre pays et de tous les Français. L’urgence est vraiment de recréer une dynamique de création d’emplois qui permette de faire enfin baisser le chômage sur tout le territoire. Ce sont les entreprises qui créent de l’emploi. Il faut écouter les entrepreneurs et leur redonner confiance durablement. Sur les deux candidats finalistes, je redis que le programme de Madame Le Pen serait contraire à l’emploi : tourner le dos à l’euro et l’Europe, revenir sur la loi Travail, augmenter les dépenses publiques et donc les impôts… Tout cela détruira croissance, confiance et emplois. L’économie, et la création d’emplois ne se créent pas avec de la démagogie, des incantations et des promesses en l’air. »