Économie

Réforme européenne de la structure des banques : une grave menace sur le financement des entreprises françaises en total contresens avec l’Union des marchés de capitaux

Ce vendredi 19 juin, lors de la réunion du Conseil pour les Affaires économiques et financières (ECOFINl), les ministres des Finances européens examineront le projet de règlement sur la réforme structurelle des banques.

Ce projet présente des risques majeurs pour le financement des grandes entreprises, des ETI et des PME françaises. Il met en danger la souveraineté de notre économie. Il contraindra les grandes entreprises à rechercher ailleurs les financements nécessaires tandis que les PME et les ETI verront leurs coûts de financement augmenter.

Ce projet introduit des distorsions de traitement entre les différents pays européens. Ainsi, plusieurs d’entre eux, la France et le Royaume-Uni, mais aussi l’Allemagne et la Belgique par exemple, ont déjà adopté des règlementations sur la séparation entre banque de détail et banque d’investissement. Seul le Royaume-Uni a obtenu une dérogation.

Le Medef tire le signal d’alarme et demande le rejet de ce texte en l’état.