Économie

Nos engagements pour la renaissance

    Après deux jours de débats consacrés à décrypter ce que pourrait et devrait être le monde de l’après Covid, le Medef clôture cette deuxième Rencontre des Entreprises de France en présentant ses engagements pour la renaissance des entreprises de France et pour une croissance plus responsable et plus durable.

    L’Etat ne peut pas tout. On se souvient de John Kennedy, en janvier 1961, appelant ses compatriotes à ne pas se demander ce que le pays pouvait faire pour eux, mais ce qu’ils pouvaient faire pour leur pays. C’est cette démarche qui a animé les entreprises, qui
    ont montré qu’elles savaient s’engager. Elles l’ont prouvé avant la crise, pendant la crise. Elles le feront après la crise.

    Pour contribuer à l’intérêt général, et à la renaissance des entreprises le Medef a donc décidé de prendre des engagements réalistes et pragmatiques, conformément à sa raison d’être d’agir pour une croissance responsable.

    Ainsi, il s’engage à…

    …inciter les entreprises à recruter autant d’alternants en 2020 qu’en 2019. L’objectif est de faire connaître aux entreprises les dispositifs de soutien au recrutement d’alternant, en lançant une campagne de communication en direction des entreprises, montrant notamment tous les bénéfices de la prime à l’embauche d’un alternant ;

    …aider les entreprises à devenir plus inclusives par l’égalité des chances et l’intégration des personnes en situation de handicap. Pour cela, le Medef veut faire de l’égalité des chances une priorité, en accompagnant les entreprises dans la formation de leurs équipes à l’inclusion et la non-discrimination. Il veut aussi Inciter les entreprises à promouvoir l’emploi des personnes en situation de handicap ;

    …contribuer au renforcement de la place des femmes dans l’entreprise. Pour cela, le Medef entend sensibiliser et accompagner les entreprises dans la mise en place d’objectifs liés à l’égalité femmes/hommes au sein des instances de direction, dans lesquelles les femmes sont encore sous-représentées. Il les incite aussi à déterminer d’ici 3 ans des objectifs en matière de mixité ;

    …déployer le French Business Climate Pledge, en demandant aux 100 signataires de recruter chacun 10 nouvelles entreprises. Les entreprises signataires du French Business Climate Pledge, publié à la REF 2019, poursuivent leur engagement et mobilisent chacune 10 entreprises pour passer de 100 à 1000 signataires lors de la prochaine REF ;

    …accompagner la transition numérique des TPE-PME, en proposant aux chefs d’entreprises des outils permettant d’anticiper ces transitions. La crise de la Covid a montré combien la dépendance technologique pouvait être préjudiciable à l’économie d’un pays. Il est donc stratégique que la France ne prenne pas de retard et forme ses chefs d’entreprise aux enjeux et aux usages du numérique, et en particulier de l’intelligence artificielle. Le Medef prend donc l’engagement de se faire le relais du programme « Objectif IA » ;

    …contribuer à la restauration de la souveraineté économique française et européenne. Pour cela, il entend, avec les filières stratégiques concernées, inciter à des relocalisations sélectives en France et en Europe. Il entend par ailleurs soutenir les alliances industrielles européennes indispensables au maintien d’un leadership technologique sur le plan mondial.

    >> Télécharger les engagements du Medef au format PDF