International -Europe
Construction européenne

Nouvelles de Bruxelles

carte-europe

    Présidence croate, Commissaire européen britannique, législatives espagnoles, déficit public, zone euro, budget 2020, accord UE-Chine, accord de libre échange UE-Singapour...

    Le MEDEF rencontre la future présidence croate de l’Union européenne
    Le 1er janvier 2020, la Croatie prendra la présidence tournante du Conseil de l’UE pour six mois. Une délégation MEDEF-AFEP-France Industrie se rend à Zagreb les 20 et 21 novembre. Il s’agit de présenter les positions des entreprises françaises aux responsables croates en charge des dossiers législatifs.

    Le Royaume-Uni devra nommer son Commissaire européen
    Avec le report du Brexit au 31 janvier 2020, le Royaume-Uni reste membre de l’Union. Dès lors, il doit proposer un candidat au poste de Commissaire. C’est la demande réitérée par la présidente de la Commission Ursula von der Leyen à Boris Johnson, qui n’a toujours pas répondu. Tant que la Commission européenne renouvelée ne sera pas au complet, elle ne pourra prendre ses fonctions. 

    Victoire limitée du parti socialiste espagnol aux élections législatives
    Le parti socialiste du premier ministre sortant Pedro Sanchez est arrivé en tête avec 120 élus (- 3 sièges), devant le Parti populaire (88, + 22). Le parti de droite Vox obtient 35 sièges (+11). Les socialistes annoncent une coalition avec Podemos (35, -7) mais doivent s’entendre avec Ciudadanos (10) et d’autres partis pour atteindre la majorité de 176 sièges, sans dépendre des indépendantistes catalans (23 sièges). 

    Le débat sur le critère de déficit public des 3 % rouvert ? 
    Emmanuel Macron souligne dans The Economist que Nous avons besoin de plus d'expansionnisme, de plus d'investissement. L'Europe ne peut pas être la seule zone à ne pas le faire. Et que dès lors, la règle des 3 % relevait d’un débat d’un autre siècle. Pour Pierre Moscovici, actuel commissaire à l’Economie et aux Finances, la révision des règles budgétaires pour les rendre plus simples et individualisées n’est « pas un sujet tabou », mais il faut toutefois éviter de tomber dans l’irresponsabilité. 

    Zone euro : une croissance modérée et de fortes disparités en matière de déficit et de dette publics
    Dans ses prévisions économiques d’automne, la Commission prévoit une croissance pour la zone euro de 1,1 % en 2019 et 1,2 % en 2020, avec de fortes disparités (1,9 % en Espagne, 1,3 % en France, 0,4 % en Allemagne, 0,1 % en Italie). Seuls deux Etats présentent un déficit public en 2019 : la Roumanie (3,6 %) et la France (3,1 %). La dette publique reste élevée en Grèce (175,2 %), en Italie (136,2 %) et en France (98,7 %). 

    Les Etats membres tentent d’avancer sur le budget 2020 malgré des divergences avec le Parlement
    Le 15 novembre, les 27 ministres du Budget prépareront, à Bruxelles, la conciliation avec les députés européens sur le budget 2020. Les deux positions divergent sur le montant des engagements. Si un accord n’était pas trouvé, la Commission devrait présenter un nouveau projet de budget et les fonds seraient engagés mois par mois, réduisant la visibilité pour les projets financés. 

    Conclusion de l’accord UE-Chine sur les indications géographiques 
    Cet accord garantira la protection de 100 IG européennes sur le marché chinois, dont la moitié sont françaises et italiennes. 174 IG supplémentaires devraient s’ajouter d’ici 4 ans. Les Etats membres et le Parlement européen doivent adopter cet accord, pour une entrée en vigueur au second semestre 2020. 

    Les Vingt-huit ont adopté l’accord de libre-échange UE-Singapour
    Cet accord entrera en vigueur le 21 novembre prochain. Plus de 50 000 entreprises européennes exportent vers Singapour. L’Union européenne a ainsi conclu 42 accords commerciaux avec 73 partenaires.