International -Europe
Construction européenne

Nouvelles de Bruxelles

carte-europe

    Certificat sanitaire européen, vaccins, préparation et riposte aux pandémies, stratégie vaccinale européenne, souveraineté, stratégie industrielle, plan de relance...

    Un certificat sanitaire européen devrait voir le jour d’ici l’été
    Les Etats membres et le Parlement européen ont accepté de travailler en urgence à la mise en place d’un certificat vert numérique d’ici l’été. Celui-ci facilitera les déplacements dans l’UE en prouvant une vaccination, un test négatif ou un rétablissement du Covid. Les Etats membres resteront néanmoins libres d’imposer certaines restrictions à la libre circulation selon l’évolution nationale de la pandémie. 

    Les dirigeants européens veulent accélérer la production et le déploiement des vaccins
    Dans leur déclaration adoptée à l’issue du Sommet européen du 25 mars, les Vingt-sept chefs d’etat ont appelé à accélérer la production et le déploiement des vaccins. Objectif : livrer assez de vaccins pour atteindre l’immunité collective d’ici mi-juillet. Ils ont aussi soutenu un renforcement du mécanisme d’autorisation des exportations, afin d’assurer une meilleure réciprocité avec nos partenaires. 

    Certains dirigeants européens s’engagent à améliorer la préparation et la riposte aux pandémies
    A l’initiative de Charles Michel, les dirigeants allemand, français, italien, espagnol et néerlandais ont cosigné une tribune appelant à l’élaboration d’un traité international sur la préparation et la riposte aux pandémies. Parmi les autres signataires : le président de l’OMS et des dirigeants africains, asiatiques et latinoaméricains. Un sommet mondial sur la santé se tiendra le 21 mai. 

    Thierry Breton détaille la stratégie vaccinale européenne
    Thierry Breton, Commissaire chargé de la stratégie industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l’espace, était auditionné le 30 mars au Sénat. Plusieurs thèmes ont été abordés : stratégie vaccinale, certificat vert européen, stratégie industrielle européenne, régulation du numérique (DSA, DMA) ou encore renforcement de l’autonomie stratégique européenne. 

    Les dirigeants européens promeuvent la souveraineté industrielle, numérique et financière de l’UE
    Dans leur déclaration, les Vingt-sept insistent sur la nécessité de renforcer la résilience de l’industrie, de s’attaquer aux dépendances stratégiques et d’accroitre la souveraineté numérique de l’Europe. Dans la déclaration adoptée à l’issue du Sommet de la zone euro, ils appuient un renforcement du rôle international de l’euro pour accroitre l’autonomie stratégique en matière économique et financière.

    La Commission finalise sa stratégie industrielle révisée
    La stratégie industrielle révisée sera présentée fin avril. Elle sera toujours bâtie sur le triptyque transition écologique/transition numérique/résilience mais tirera les enseignements de la crise Covid. La Commission présentera aussi, à la demande des Vingt-sept, une cartographie des dépendances stratégiques de l’Europe et des pistes pour y remédier (diversification, stockage, relocalisations…). 

    Malgré quelques obstacles, le plan de relance européen devrait se déployer à l’été
    La Cour de Karlsruhe a suspendu, le 26 mars, la ratification par l’Allemagne de la décision autorisant la Commission à emprunter 750Mds€ pour financer le plan de relance européen. Elle souhaite d’abord examiner les recours juridiques introduits outre-Rhin contre ce plan de relance. La Commission reste optimiste sur la ratification d’ici fin juin de cette décision par l’ensemble des Etats membres.  16 pays ont déjà donné leur feu vert.