International -Europe
Construction européenne

Nouvelles de Bruxelles

carte-europe

    Conseil européen, Green Deal, défense, Charles Michel, Présidence française de l'Union européenne, Ukraine...

    Conseil européen des 24 et 25 mars : armes en Ukraine, adhésion à l’UE, prix de l’énergie
    Réuni à Bruxelles en présence du président Joe Biden, le Conseil s’est accordé sur les conclusions suivantes : aucune accélération du processus d’adhésion de l’Ukraine à l’UE n’est prévue, des équipements militaires seront livrés à l’Ukraine (en particulier pour se protéger des attaques chimiques). La question du marché de l’électricité sera tranchée mi-mai par la Commission qui devrait proposer de nouvelles mesures à ce sujet sur la base d’un rapport de l’ACER.

    Green Deal : la Commission présente ses propositions pour encourager l’économie circulaire
    Le 30 mars, les commissaires F.Timmermans, V.Sinkevicuis, T.Breton et D.Reynders ont présenté plusieurs textes : une stratégie pour les textiles durables, un règlement sur l’éco-conception, une révision du règlement sur les produits de construction ainsi qu’une directive sur les nouveaux droits des consommateurs dans le cadre de la transition verte. Le deuxième paquet économie circulaire est attendu pour le 20 juillet prochain et comprendra une initiative sur les green claims et le droit à la réparation.

    L’UE et la Défense : sommet extraordinaire prévu dans les prochains mois
    Les dirigeants des Vingt-sept seront réunis vers la fin du mois de mai à Bruxelles afin d’échanger autour des investissements dans la défense européenne et du financement de l’aide à l’Ukraine. Les conséquences des sanctions économiques décidées par la Commission contre le gouvernement russe seront aussi à l’ordre du jour. La Commission présentera ce même mois (le 25 mai) une analyse des déficits d’investissement dans la défense afin d’identifier les secteurs prioritaires. 

    Renouvellement du mandat de Charles Michel en tant que Président du Conseil européen
    L’ancien Premier ministre belge a entamé son second mandat de deux ans et demi, reconduit par les chefs d’Etat et de gouvernement réunis à Bruxelles le 24 mars. Son mandat se terminera le 30 novembre 2024. Aux côtés de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, il assure la représentation extérieure de l’UE. Il prépare et anime également les sommets des chefs d’Etat et de gouvernement.

    PFUE : à mi-parcours, retour sur les priorités françaises
    Alors que se profilent les élections présidentielles en France, le gouvernement présente son bilan des actions menées au niveau européen. Parmi les textes défendus par le gouvernement français au cours de sa présidence du Conseil, figurent le mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (CBAM) : le Conseil a adopté le 15 mars dernier un accord sur ce règlement emblématique du Green Deal. Les négociations en trilogue ont eu lieu sur des textes numériques :  le Digital Markets Act (DMA) et le Digital Services Act (DSA). Une orientation générale a aussi été trouvée sur l’égalité hommes-femmes dans les conseils d’administration. Les ministres ont également approuvé une boussole stratégique pour renforcer la sécurité et la défense de l’UE pour la prochaine décennie. 

    Ukraine : Accord des Etats membres pour un plan d’action en 10 points  
    Après la réunion des ministres de l’Intérieur de l’UE du 28 mars, diverses mesures seront entérinées dans les prochains jours dont : un programme de financement Erasmus + pour faciliter l’accès des étudiants réfugiés à l’enseignement, des cours de langue proposés par les gouvernements nationaux, la reconnaissance immédiate des qualifications des Ukrainiens afin de les aider à trouver un emploi. La Commission présentera prochainement des lignes directrices pour l’intégration de ces travailleurs réfugiés sur le marché du travail européen, en particulier dans les zones rurales.