Vie du MEDEF

Nouvelles nominations au sein de MEDEF International

Medef international

    Trois nouveaux présidents ont été nommés au sein de MEDEF International

    Stéphane Israel

    M. Stéphane ISRAËL devient président du club d’affaires de haut niveau France-Corée de MEDEF International
    MEDEF International a confié à M. Stéphane ISRAËL, Président Exécutif d’Arianespace et Membre du Comité Exécutif d’ArianeGroup, la présidence de son club d’affaires de haut niveau France-Corée.
    Il succède à M. Marwan LAHOUD, président du conseil de surveillance d'OT-Morpho.
     
    Diplômé de l’Ecole normale supérieure et de l’Ecole Nationale d’Administration, Stéphane ISRAËL est nommé magistrat à la Cour des Comptes en 2001.
    Il rejoint Airbus en 2007 comme conseiller du Président, puis en charge de responsabilités opérationnelles au sein de sa division spatiale Astrium.
    De 2012 à 2013, il occupe la fonction de directeur de cabinet du Ministre du redressement productif.
    En avril 2013, M. ISRAËL rejoint Arianespace comme Président-directeur général. Il en devient Président Exécutif en avril 2017 à la suite du changement de gouvernance d’Arianespace, devenue filiale d’ArianeGroup.
    Il est également, depuis cette date, membre du Comité Exécutif d’ArianeGroup, en charge des programmes de lanceurs civils. Il est aussi Président Directeur Général de Starsem, société eurorusse dédiée à l’exploitation commerciale de Soyuz depuis Baïkonour.
     
    Stéphane ISRAËL a noué des liens étroits avec la Corée dans le cadre de l’année France-Corée, dont il a présidé le comité des mécènes. Il a reçu en 2017 la Médaille du service diplomatique coréen.
    Le club d’affaires de haut niveau France-Corée a été créé en 2003 pour inscrire dans la durée les interactions entre la France et la République de Corée.


    Thierry MalletM. Thierry MALLET, nommé président du conseil de chefs d’entreprise France-Nouvelle-Zélande de MEDEF International
    MEDEF International a confié à M. Thierry MALLET, président-directeur général du groupe Transdev, la présidence de son conseil de chefs d’entreprise France-Nouvelle Zélande.
    Il succède à M. Guillaume PEPY, président du directoire de SNCF.
     
    Polytechnicien, diplômé de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et titulaire d’un MSC en Transport du MIT - Massachussets Institute of Technology, M. Thierry MALLET est président-directeur général du groupe Transdev depuis 2016 et depuis un an président de l’UTP (Union des Transports Publics et Ferroviaires). M. MALLET a rejoint le groupe Transdev en 2016 après avoir occupé des fonctions de directeur au sein du groupe Suez et une carrière au sein de la Générale des Eaux et du Ministère de l’Equipement.
    MEDEF International intensifie ses relations avec la Nouvelle-Zélande, pays numéro 1 au classement Doing business 2018 de la Banque mondiale.
    Le gouvernement de la nouvelle Premier ministre Jacinda Ardern, arrivée au pouvoir en octobre 2017, a confirmé le programme d’investissements massifs dans les infrastructures, centré sur la mobilité et le développement urbain durable et s’est engagée à la neutralité carbone d’ici 2050 : autant d’opportunités à saisir pour les entreprises françaises.


    Hervé guillouM. Hervé GUILLOU, nommé président du conseil de chefs d’entreprise France-Australie de MEDEF International
    M. Hervé GUILLOU, président-directeur général de NAVAL GROUP, a accepté d’assurer la présidence du Conseil de chefs d’entreprise France-Australie de MEDEF International.
    Il succède à M. Guillaume PEPY, président du directoire de SNCF, qui était à la tête de ce conseil depuis 2015.
    Polytechnicien, diplômé de l’ENSTA, et de l’INSTN, M. Hervé GUILLOU est président-directeur général de Naval Group depuis 2014 et préside depuis 2017 le GICAN (Groupement des Industries de Construction et Activités Navales).
     
    MEDEF International est actif en Australie depuis 1994 et entretient des relations avec les décideurs publics et la communauté d’affaires de ce pays depuis cette date. Nos échanges se sont intensifiés ces dernières années.  2017 a en effet été une année emblématique pour nos relations bilatérales, comme en atteste la signature du partenariat franco-australien stratégique renforcé en mars 2017. L’important contrat remporté par Naval Group en avril 2016, fera effet de levier pour les autres secteurs.
    Par ailleurs, le futur accord de libre-échange entre l’Union Européenne et l’Australie, ouvre également de nouvelles perspectives.
    Avec 27 ans de croissance ininterrompue et une diversification en cours vers des secteurs plus innovants afin de compenser la baisse de la rente minière, l’Australie est un marché attrayant pour les entreprises françaises dont la présence est déjà importante (estimée à 600 entreprises, dont 35 des entreprises du CAC 40).