Social
Retour au dossier

Covid-19 : Les salariés et le déconfinement

    Un sondage OpinionWay pour le MEDEF réalisé du 5 au 7 mai auprès d’un échantillon représentatif de 1120 salariés de toutes tailles d’entreprises et de tous secteurs d’activité permet de mieux comprendre l’état d’esprit au moment du déconfinement. Il en ressort notamment que la grande majorité des salariés sont satisfaits des mesures mises en place par leur entreprise durant la crise et que le télétravail est jugé très favorablement par ceux qui l’ont expérimenté. Des inquiétudes existent toutefois quant au risque d’être contaminé sur son lieu de travail après le déconfinement ou sur les conséquences économiques de la crise.

    Une grande majorité des salariés font confiance à leur entreprise

    76 % des salariés interrogés considèrent que les mesures mises en place par leur entreprise pendant la crise ont été claires et qu’elle a fait son maximum pour les aider pendant cette période difficile. Cette approbation massive se retrouve dans tous les secteurs, pour toutes les tailles d’entreprises et dans toutes les régions.

    De la même façon, 77 % des salariés font confiance à leur employeur pour mettre en place les mesures sanitaires nécessaires sur leur lieu de travail, les femmes étant à cet égard plus confiante encore que les hommes (80 % contre 75 %).

    Quant aux mesures les plus attendues des salariés, sans surprise arrive en tête la mise à disposition de masques et d’autres matériels de protection comme le gel hydroalcoolique (74 %) bien avant le recours au télétravail (34 %) ou la limitation des déplacements professionnels (26 %). Seuls 5 % des salariés interrogés déclarent qu’aucune mesure ne pourra les rassurer.

    Un plébiscite pour le télétravail

    Également interrogés sur la pratique du télétravail durant le confinement, 37 % des salariés déclarent y avoir eu recours au moins partiellement sur un total de 66 % de salariés ayant continué à travailler au cours de cette période. Et parmi les salariés ayant télétravaillé, 83 % ont une opinion positive de cette expérience.

    Même si 36 % des personnes ayant télétravaillé avouent avoir été confrontés à au moins une difficulté. Difficulté de concentration (80 %), difficultés techniques (77 %), difficultés pour trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée (72 %) ou encore sentiment d’isolement (72 %), 78 % des salariés ayant télétravaillé souhaitent toutefois réitérer l’expérience et télétravailler davantage à l’avenir. C’est particulièrement vrai chez les salariés les plus jeunes, moins de 35 ans (81 %) ou de 35 à 44 ans (84 %).

    Quelques inquiétudes à l’idée de retourner au travail

    Quant à l’état d’esprit dans lequel ils abordent le déconfinement, si 6,8 salariés sur 10 souhaitent reprendre une activité professionnelle identique à celle de l’avant crise, ils ne sont qu’une petite majorité (51 %) à souhaiter que leur retour sur leur lieu de travail puisse avoir lieu dès le 11 mai. C’est particulièrement vrai dans les entreprises de plus de 250 salariés où seuls 45 % des sondés souhaitent un retour dès le 11 mai et dans l’agglomération parisienne où les salariés ne sont que 40 % à vouloir revenir dès le 11, redoutant sans doute la situation dans les transports publics.


    78 % des salariés sont toutefois impatients et heureux de retrouver leurs collègues de travail, bien que 61 % redoutent d’attraper le covid-19 sur leur lieu de travail.

    Des interrogations sur les emplois et les rémunérations

    Enfin, concernant les conséquences économiques de la crise, 5,3 salariés sur 10 se disent inquiets pour leur emploi et 5,8 sur dix pour leur niveau rémunération cette année.

    Télécharger le sondage ci-dessous

    2 MB

    Les salariés et le déconfinement

    Télécharger