Entrepreneuriat TPE-PME
Management
Retour au dossier

Etudes : L’impact de la crise sanitaire sur le climat de travail

    Le MEDEF a réalisé deux enquêtes lors de la crise sanitaire afin de mieux comprendre l’impact que celle-ci a eu sur l’état d’esprit des chefs d’entreprise et des salariés : l'étude « Les dirigeants face à la crise sanitaire », réalisée avec Supermood auprès de 1203 chefs d’entreprise entre le 27 mai et le 5 juin 2020, et l'étude « Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire », réalisée du 6 au 18 mai 2020 par Kantar auprès de 1502 individus, issus d’un échantillon national représentatif de la population française salariée du privé et âgée de 16 ans et plus.

    Principaux résultats de l’étude « Les dirigeants face à la crise sanitaire » :

    • Des difficultés économiques : les dirigeants d’entreprise signalent un niveau d’activité insuffisant et ne sont pas forcément confiants sur la capacité de leur entreprise à survivre à la crise, même avec les aides de l’État. Ils ont principalement besoin de commandes/reprise d’activité et le de visibilité pour mieux envisager l’avenir de leur entreprise.
    • Cependant les chefs d’entreprise ne baissent pas les bras : malgré la situation économique, leur moral est plutôt bon et ils signalent le stress comme un facteur de stimulation plutôt que comme un facteur plombant.
    • Une volonté de transformer les entreprises suite à la crise : notamment en développant le télétravail et la digitalisation, mais également en réorganisant et re-priorisant l’activité, les équipes et les activités financières. Des réductions de dépenses (frais fixes, investissements…) et de frais liés au personnel sont envisagées pour pallier la perte de chiffre d’affaires. La réduction de l’impact écologique est également mentionnée régulièrement dans les changements envisagés.
    • Une confiance dans le collectif de l’entreprise pour la relance : les dirigeants d’entreprise ont en grande majorité confiance dans la capacité de leurs équipes à mettre l’énergie nécessaire à la relance de l’activité et la plupart constatent que leurs collaborateurs ne sont pas frileux à l’idée de revenir travailler en présentiel.
    • Mais des chefs d’entreprise qui doivent prendre soin d’eux : les dirigeants d’entreprise signalent qu’ils ont du mal à prendre du temps pour eux en dehors de leur entreprise et qu’il est difficile de concilier leur vie personnelle et leur vie professionnelle, ce qui est un risque pour leur santé et leur bien-être.

    >> Consulter l'infographie « Les dirigeants face à la crise sanitaire »
    >> Consulter l'étude complète

    Principaux résultats de l’étude « Perception du climat au travail »

    • En grande majorité, les collaborateurs interrogés déclarent que leur entreprise et leurs managers ont été à la hauteur pendant le confinement (sur la communication d’informations sur la situation de l’entreprise, la bonne compréhension des managers, la confiance ressentie par les collaborateurs…)
    • Les principaux facteurs d’inégalités face au confinement évoqués sont les configurations familiales et les situations de travail.
    • 89 % des 602 répondants en télétravail considèrent que leurs conditions de travail pendant le confinement leur ont permis de travailler de manière productive.
    • Pour les personnes ayant répondu non, les principaux freins à la productivité évoqués sont techniques/logistiques (connexion Internet limitée, matériel insuffisant, pas d’espace pour s’isoler…)
    • Il existe un écart important sur le sentiment d’utilité de son travail et la reconnaissance de celui-ci en fonction de la catégorie socio-professionnelle du répondant et de son âge. 
    • Les principales pratiques de travail à conserver ou à améliorer selon les salariés sont :
      Un meilleur équilibre vie pro / vie perso
      Une plus grande autonomie dans le travail
      La régularité / les rituels des échanges avec les managers et les collègues
      La transparence sur la situation de l’entreprise avec l’ensemble des collaborateurs
      Une plus grande utilisation des outils numériques
      Le télétravail occasionnel
    • Ces pratiques de travail sont facilitées par le télétravail, mais ce n’est pas le télétravail régulier en soi qui est plébiscité, plutôt les pratiques managériales qu’il provoque.

    >> Consulter l'infographie « Etude de la perception du climat au travail »
    >> Consulter l'étude complète

    Le MEDEF a d’ores et déjà mis des actions en place pour prendre en compte l’impact de la crise sanitaire sur la gestion managériale dans les entreprises :

    >> Webinaire « Séquence d'échanges sur les pratiques managériales liées à la reprise de l'activité en prévision du dé-confinement progressif »
    >> Webinaire « Tirer les leçons managériales de la crise » 
    >> Webinaire « Session d'échanges sur l'accompagnement moral des chefs d'entreprise et de leurs salariés » 
    >> Fiche pratique « Accompagner les dirigeantes et dirigeants d’entreprise et leurs équipes pendant la crise »
    >> Fiche pratique « Préparation managériale de la reprise »
    >> Fiche pratique « Gérer ses équipes à distance »
    >> Fiche pratique « Guide du télétravailleur »
    >> Fiche pratique « Prendre soin du moral de ses équipes »
    >> Fiche pratique « Tirer les leçons managériales de la crise »